Au niveau gouvernemental, l’adoption des procédures d’identification est une étape importante dans la lutte contre le blanchiment d’argent, le crime et le terrorisme. Des obligations réglementaires sont imposées aux fournisseurs de services pour améliorer la traçabilité et la transparence des informations liées à l’identité.

C’est le cas de L’Inde, qui développe un vaste programme basé sur la biométrie nommé Aadhar, destiné aux commerçants, aux institutions et aux banques. Il fonctionne comme une base de données d’identification utilisable pour le paiement et les services.

Les commerçants ont besoin d’un outil capable de collecter en toute sécurité les informations biométriques de leurs clients, de se connecter à la base de données et d’effectuer la transaction.

S'abonner à notre NEWSLETTER !

NE PAS suivre ce lien ou vous serez banni du site!