L’open payment, la simplification de l’expérience utilisateur dans les transports en commun

26 Mars 2020.

 

La révolution digitale simplifie les habitudes des consommateurs et aussi celles des passagers dans les transports en commun avec des véhicules de plus en plus connectés. L’open payment se voit alors être une solution de premier choix pour répondre à cette demande grandissante de connectivité et d’optimisation des moyens de transport de notre quotidien.

 

Qu’est-ce que l’open payment? 

Concept qui a explosé lors de sa mise en place dans les transports publics de Londres, l’open payment a vu le jour grâce à la création et à la diffusion du paiement sans contact sur smartphones et cartes de paiement. Ce système permet alors de dématérialiser la validité et la preuve d’achat d’un service.

 

L’adoption de l’open payment

 

Suite à sa mise en place dans les transports londoniens en 2014, l’open payment a eu un succès fulgurant avec ses 1 million d’utilisateurs lors de sa semaine de lancement; succès qui n’a cessé de croître au fil des années, puisqu’en 2018 le paiement à la carte sans contact avait surpassé le nombre de validation avec l’Oyster Card (carte de transport londonienne), un fait qui reflète en effet l’adoption rapide de cette technologie par ses usagers. 

 

Shashi verma à propos de l'open payment à Londres

 

Comment fonctionne l’open payment ?

  • L’usager commence par un faire “tap-in” de sa carte de paiement ou de son appareil mobile sur le valideur
  • Le valideur génère un token puis récupère et chiffre des informations bancaires
  • Le token et les informations chiffrées sont ensuite envoyés vers un serveur d’acceptance (qui permet d’échanger avec les banques pour effectuer les demandes de paiement)
  • Le tap est envoyé vers un serveur d’open payment avec différentes infos : le token généré au tap, la date, l’heure et le lieu du tap et diverses informations sur la ligne utilisées
  • Les taps suivants, effectués durant le trajet, vont encore une fois générer des tokens qui seront à leur tour envoyés vers le serveur d’open payment
  • À la fin du voyage les taps sont analysés pour cartographier le trajet de l’usager, ce qui permettra de fixer un prix basé sur l’usage des transports utilisés

 

Infographie décrivant le procédé de l'open payment

 

Pourquoi les opérateurs de transport devraient-ils adopter l’open payment rapidement?

 

Entre le VTC, le covoiturage ou encore les trottinettes et vélos électriques en libre service, les usagers en zone urbaine voient leurs moyens de transport se diversifier exponentiellement ces dernières années. Au vu d’une population croissante dans ces espaces urbains, la facilité et la fluidité de la mobilité devient alors une problématique cruciale à titre d’exemple, 2025 comptera près de 82% de la population française qui vivra en zones urbaines.

Face à cela, les transports publics, tels que les trains, métros, bus ou tramways, se doivent d’être innovants et adaptés aux besoins des usagers : simplicité et rapidité en deviennent maître mots et l’open payment vient répondre à ceci.

 

Que ce soit pour les usagers ou les opérateurs de transport, l’open payment apporte de nombreux avantages:

  • Pour les usagers :
    • Les frais de transport deviennent plus justes du fait qu’ils soient basés sur la fréquence d’usage des transports. Un usager occasionnel n’aura pas à payer des pass hebdomadaires ou mensuels pour seulement deux voyages sur ces périodes
    • Les déplacements se fluidifient car il n’y aura plus besoin d’attendre en guichet ou à la borne pour acheter un titre de transport
    • Les transports deviennent plus simples et accessibles, surtout pour des touristes qui seront moins confus sur leur utilisation
  • Pour les opérateurs de transport :

De plus, les chauffeurs de bus n’auront plus à gérer les transactions pour l’achat de tickets car elles seront désormais automatisées. Le voyageur se verra de plus en plus autonome !

    • Au vu des prix basés sur l’usage, ce système permettra d’attirer de nouveaux clients occasionnels qui n’ont pas l’habitude de payer des billets ou des abonnements
    • Et bien entendu cela donnera une image fraîche et innovante de la société

 

Quels sont les pays qui utilisent l’open payment aujourd’hui ?

 

Depuis son lancement en 2014 à Londres, l’open payment a vu faire son apparition dans plusieurs pays à travers le monde.

Les pays qui utilisent l'open payment

L’open payment prend une place majeure dans le marché du transport en commun aujourd’hui. Face à la diversification des moyens de déplacement (VTC, covoiturage…) les opérateurs de transport se doivent de s’adapter aux demandes croissantes de connectivité des voyageurs, l’open payment viendrait alors combler ce besoin grâce à sa démocratisation à travers le monde.

À l’arrivée de ce nouveau marché nous avons donc décidé de concevoir et lancer le FX925 Pay&Pass. Des cartes sans contact aux smartphones et smartwatchs, en passant par les code-barres, ce valideur intelligent permet alors d’accepter tous types de titres de transport. Alors attrapez le train de l’open payment grâce à notre valideur FX925 !

Abonnez-vous à notre NEWSLETTER !
Do NOT follow this link or you will be banned from the site! felis ut sem, mi, in velit, at dolor eget